TORBALL

Petit point historique…

Créé en Allemagne en 1955 dans des centres de réadaptation pour blessés de guerre. Ce n'est qu'en 1970 que le Torball fût introduit pour la première fois en France. C'est en 1988 que les premières compétitions internationales apparurent. À son début, seules les personnes atteintes de cécité oculaire (non-voyant) et les personnes mal-voyantes étaient autorisées à pratiquer cette activité. C'est seulement à partir de 2005 que les personnes voyantes ont pu y participer, à la seule condition de porter un masque opaque.

Crédit photo : FFH

Le règlement

Le jeu consiste à lancer un ballon pour marquer un but. Les joueurs adverses en position d’attente, debout ou à genoux sans qu’une partie supérieure du corps ne touche le sol, attendent le tir de l’attaquant pour pouvoir déclencher leur position de défense, très souvent caractérisée par un plongeon pour faire opposition à la balle. Une fois le ballon maîtrisé, l’équipe défensive devient attaquante et dispose de temps contraint pour relancer le ballon. (cf. www.handisport.org)

Nombre de joueurs sur le terrain : 3

Temps de jeu

Le match est d'une durée de 2 x 5 minutes

L’espace de jeu

Le matériel

Des masques opaques, un ballon sonore, des tapis et une ficelle avec une clochette.

Vous pouvez avoir plus d'informations sur le site de la FFH : http://www.handisport.org/les-29-sports/torball/